Quels sont les types de prises électriques qui existent?

Charger une voiture électrique semble très simple: il suffit d’insérer la prise. Pourtant, les choses sont un peu plus complexes que cela. Les différents acteurs du secteur ont longtemps été en désaccord sur une norme commune, mais la décision est tombée: le CCS2 (Combo) devient la norme en Europe.

De quel côté?

Quand on parle de prises, il faut déjà faire la différence entre les deux côtés du câble: celui côté voiture ou celui côté infrastructure. Pour la recharge à domicile, nous trouvons des prises de type 1 et 3 – cette dernière n’est pas utilisée chez nous – et du côté de l’infrastructure, la station de recharge ou le boîtier mural, au choix. Les prises de type 1, type 2, ChaDEmo, Combo CCS ou Tesla-Supercharger sont situées sur le côté ou l’avant de la voiture. N’oubliez pas non plus que pour les points de charge d’une capacité supérieure à 22 kW, le câble doit être fixé au poteau de la station.

Différents modes de charge

Pour bien comprendre cet aspect de la recharge, il faut aborder les différents modes de tarification. Il y a tout d’abord une différence entre le courant alternatif et le courant continu et les stations de charge peuvent gérer l’énergie de manière intelligente, ce qu’une prise domestique ordinaire ne peut pas faire. Rappelez-vous ce qui suit:

- Mode 1 :
chargement non contrôlé, non recommandé pour charger les voitures. Charge lente (maximum 3,7 kW) en courant alternatif monophasé.

- Mode 2 :
avec une unité de contrôle intégrée dans le câble de chargement (généralement fourni par le fabricant). Charge lente (maximum 11 kW) en courant alternatif monophasé ou triphasé.

- Mode 3 :
via une station de recharge, publique ou à domicile (wallbox). Charge lente à rapide (3,7 à 22 kW) sur courant alternatif monophasé ou triphasé.

- Mode 4 :
charge très rapide vers des bornes de recharge en courant continu d’une capacité supérieure à 50 ou 100 kW, et dans certains cas jusqu’à 350 kW.

Les différents types de prises :

La prise de courant domestique
Il s’agit de la prise ordinaire que vous trouverez partout dans votre maison pour, par exemple, brancher votre sèche-linge. Une telle prise ne nécessite aucune installation spécifique, mais sachez que toutes les voitures électriques ne peuvent pas se recharger par ce biais. Par exemple, certains VE (Renault Zoé, Smart Fortwo ou Forfour, qui utilisent la même technologie) ne veulent se charger à partir d’une telle prise que si vous avez une installation 4 x 400 V + N, c’est-à-dire avec un câble neutre (prise de terre). Vous devez donc savoir à l’avance quelle installation vous avez chez vous. Cependant, si vous avez une installation monophasée (sans neutre), il existe une solution: il suffit d’installer une wallbox avec un transformateur simulant la prise de terre. Demandez à votre concessionnaire quel type de câblage est accepté par votre (future) voiture.

Puissance : 3,7 kW, monophasé
Mode de charge : 1 et 2
Connexion : au réseau

Fiche de type 1
C’est la fiche à cinq broches que vous trouverez du côté de la voiture. Il n’est guère utilisé pour un point de recharge. Il est supplanté par le Type 2 (sept broches), qui permet de contrôler et d’augmenter la puissance.

Puissance : de 3,7 à 7,4 kW, monophasé
Mode de charge : 3
Connexion : véhicule

Fiche de type 2
C’est la norme fixée par l’Union européenne. La prise dite de Mennekes existe à la fois pour le côté infrastructure et le côté voiture. Elle permet une charge modulée, ce qui signifie que vous pouvez charger à la fois lentement et rapidement, tandis qu’une prise de type 1 est conçue pour une charge lente uniquement.

Puissance : de 3 à 43 kW, monophasé ou triphasé
Mode de charge : 3
Connexion : réseau et véhicule

Fiche de type 3
Non utilisé chez nous. Au départ, c’était principalement une norme française, qui est en train de disparaître maintenant que l’Union européenne a choisi la fiche de type 2 comme norme.

Fiche de type 4 - CHAdeMO
La prise CHAdeMO est un support de charge rapide japonais. Il fonctionne avec du courant continu plutôt qu’avec du courant alternatif, ce qui permet de transmettre des capacités de charge beaucoup plus élevées. Des marques telles que Nissan et Mitsubishi ont choisi cette solution. Nissan a déjà annoncé qu’il passerait au CCS2 pour ses prochains modèles (mais la Leaf actuelle a toujours CHAdeMO).

Puissance : 50 kW et plus
Mode de charge : 4
Connexion : véhicule

Fiche de type 4 - Combo CCS
Les fabricants allemands ont développé leur propre norme par rapport à la CHAdeMO japonaise. Ce Combo CCS a cependant des caractéristiques similaires. L’Europe a largement adopté cette norme. Le courant continu est également utilisé, mais comme la fiche Combo sur le véhicule a été développée sur la base de la prise de type 2 (à laquelle deux points de contact supplémentaires ont été ajoutés), elle peut également recevoir un câble de type 2.

Puissance : 50 kW et plus
Mode de charge : 4
Connexion : véhicule

Les Superchargers Telsa

Les stations Tesla Supercharger ont une prise qui a physiquement la même forme qu’une fiche de type 2. Mais pour l’instant, seuls les véhicules Tesla peuvent y charger. Depuis la Model 3, Tesla est passé à une entrée CCS. Et depuis, elles ont un double câble (type 2 et CCS).

Puissance : 125 kW et plus
Mode de charge : 4
Connexion : véhicule